Hongrie prend présidence Conseil Union européenne 6 mois, succède Belgique jusqu’en décembre

La Hongrie prend la présidence du Conseil de l'Union européenne pour six mois
          Le pays succède à la Belgique à partir de lundi et assurera sa mission jusqu'en décembre.

À partir de lundi, le pays prendra le relais de la Belgique pour assurer sa mission jusqu’à la fin de l’année.

La Hongrie prend la présidence du Conseil de l’Union européenne

Après Bruxelles, c’est au tour de Budapest d’assumer la présidence du Conseil de l’Union européenne à partir du 1er juillet. La Hongrie succède ainsi à la Belgique et à l’Espagne. Cette présidence est tournante, chaque État membre prenant la tête du Conseil à tour de rôle tous les six mois.

Le Conseil de l’Union européenne est chargé de représenter les intérêts de chaque État membre. Il partage le pouvoir budgétaire et législatif avec le Parlement européen. Le Conseil négocie les propositions législatives et le budget adopté par la Commission européenne. Il coordonne les politiques des Vingt-Sept, notamment en matière économique, budgétaire, et élabore puis met en œuvre la politique étrangère et de sécurité de l’Union européenne.

Depuis l’arrivée de Viktor Orban au pouvoir, la Hongrie s’est éloignée des valeurs européennes sur des sujets tels que l’indépendance de la justice, l’aide à l’Ukraine, l’immigration, ou encore les droits des communautés LGBT. Cette présidence hongroise soulève donc des interrogations au sein de l’Union européenne. Budapest affirme cependant être prête à assumer « les obligations et responsabilités » de sa mission qui durera jusqu’en décembre.

Source de l’article : Francetvinfo

A lire aussi  Comment faire pour éduquer vos enfants sur la diversité et l'inclusion ?

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *